Week-end chargé 2

Publié le par Céline Lemaitre

De bon matin je reprends mon programme culinaire du matin : finir la tarte!

Je préchauffe le four, je sors la pâte du frigo. En attendant que la pâte revienne à température ambiante je commence à éplucher les pommes, je mets le beurre pour la crème prise à fondre.

Jusque là tout va bien...

Je commence à étaler la pâte mais là c'est la déconvenue. Dans la vidéo Régis étale la pâte, ça donne un rond parfait, moi ça donne plutôt une étoile de mer... La pâte se casse...

Un peu énervée je reprends ma pâte, je la remets en boule, je la pétris un peu et je recommence... Pas d'étoile de mer, c'est déjà ça... J'arrive tant bien que mal à faire un carré (ce qui n'est pas malin puisque le moule est rond...).

Je crois qu'il faut que prenne des cours de rouleau à pâtisserie...

2ème difficulté : foncer le moule, ça n'a pas l'air simple, surtout que le moule est haut. J'ai pris un moule à crémaillère pour faciliter le démoulage... Et comme je devais me douter de la suite j'ai mis le fond (pas comme dans la vidéo)...

Bref je fonce le moule, je découpe à la mandoline les pommes ( parce que je tenais à mes doigts) et je les place dans le moule.

Je réalise l'appareil à crème prise que je verse lentement dans la tarte.

Jusque là tout va bien...

Je parsème ma tarte de muscovado, elle est belle, je suis assez fière de moi...

J'enfourne donc et je me prépare un café.

En ramenant ma tasse dans la cuisine quelques minutes après je jette un œil au four.

La catastrophe!!!!

La crème prise ne prends pas (mais ça c'est pas grave...), par contre elle s'échappe par le fond du moule et pas à un peu...

Je suis dégoûtée...

Je tente le truc inutile : tourner le moule d'un quart de tour (des fois qu'il soit bancal,,,).

Et je regarde impuissante ma crème se répandre sur la lèche-frite...

Au bout d'un petit moment je reprends mes esprits, je vais tenter le tout pour le tout!!!

je sors la tarte du four, je prépare un nouvel appareil (sans beurre cette fois) que je verse sur la tarte et je ré enfourne.

Je surveille ma tarte à travers la vitre, un peu d'appareil s'échappe mais moins que tout à l'heure...

La brèche doit se résorber parce que la fuite finie par se tarir.

Yyyyyyyhhhhhhhaaaaaa!!!!!!!

J'ai réussi mon sauvetage!!!

Week-end chargé 2

Publié dans sucré, Défis

Commenter cet article