Mes chocolats de Pâques

Publié le par Céline Lemaitre

Mes chocolats de Pâques

Aujourd'hui j'ai bien cherché partout pas le moindre petit oeuf de Pâques... j'ai trouvé Clafoutie cachée sur le canapé mais les oeufs non! Les cloches ont dû zapper...

 

Alors pour remédier à ça je me suis lancée dans le chocolat.

 

J'ai sorti les pistoles, le mycryo (indispensable), le moule en polycarbonate (oui je n'en ai qu'un...) et les moules en silicone : les pièces de Lego, les minis tablettes, les crocodiles et les oursons (on fait avec ce qu'on a...).

 

Bon alors pour réussir de beaux chocolats qui brillent il faut tempérer le chocolat.

 

Voilà le mot est sorti! Le tempérage du chocolat!!!

 

Le principe est simple : tu fais fondre du chocolat à 45/50°. Attention pas trop pour ne pas brûler le chocolat. Puis tu le fais redescendre en température jusqu'à 28/29° et tu remontes à 31/32°. Et ça c'est pour le noir, pour les autres c'est le même principe avec des températures différentes.

 

Tu suis?

 

Sinon il y a une méthode plus simple, tu utilises du mycryo, c'est du beurre de cacao déshydraté. Tu l'ajoutes à ton chocolat fondu quand il est à 35/36°, tu mélanges bien et tu fais descendre à 31/32° et voilà!

 

Bon maintenant que tu connais les courbes il faut que tu saches qu'il y a deux méthodes : l'orthodoxe et l'autre.

 

L'orthodoxe (aucun rapport avec la religion!!!) : le bain-marie, mais attention avec ton bain-marie car il faut savoir que le pire ennemi du chocolat est???

 

Les enfants? Non!

 

C'est l'eau!

 

Et dans le bain-marie il y a de l'eau... surtout que la plupart des gens ne savent pas faire un bain-marie. Il ne faut pas que le cul de poule touche l'eau et il ne faut pas que l'eau bouille et il faut éviter les éclaboussures...

 

Bref, la méthode orthodoxe on la laisse aux pros.

 

L'autre : le micro-ondes!!! Comme ça pas d'eau, pas de cul de poule qui touche... par contre il faut un bol en plastique...

 

Donc c'est très simple, tu mets ton chocolat dans le bol, le bol dans le micro-ondes et tu y vas par petites touches de 30 secondes. Entre chaque tu mélanges bien et dès qu'il est fondu tu t'arrêtes!

 

Tu mélanges en aplatissant le chocolat sur les bords pour le faire descendre en température. Et quand il atteint les 35° tu ajoutes 1% de mycryo (10g pour 1kg ou 5g pour 500g...). Tu mélanges bien. Ton chocolat brille. Tu continues à faire descendre la température à 31/32° et c'est bon tu peux l'utiliser.

 

Non ne me remercie pas...

 
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques
Mes chocolats de Pâques

Publié dans sucré, Autre..., Confiseries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine 19/04/2017 08:52

Des chocolats de pâques qui ont l'air très bon ! J'aime beaucoup l'idée du moule en Lego.

Céline Lemaitre 19/04/2017 09:28

Merci! Par contre il va falloir que j'investisse dans des moules ne polycarbonate, il n'y a pas photo. Pas de bulles d'air et un brillant incomparable.