Mon concours les toqués de cuisine

Publié le par Céline Lemaitre

Mon concours les toqués de cuisine

Hier j'ai participé au toqués de cuisine chez Zodio! Aux quoi? Oú ça? Hey faut sortir un peu de chez vous! Zodio est une chaîne de magasins répartie sur tous le territoire français alors il y a forcément un Zodio pas loin de chez toi. Oui même si tu habites Paris intramuros, en utilisant le petit bout de plastique qui te sers à prendre le métro tu peux te rendre chez Zodio de l'autre côté du périph. Tu verras ils sont vachement sympas et ils ne mordent pas! Donc maintenant que tu en sais un peu plus sur Zodio, aussi appelé mon magasin de jouets préféré, sache, ami lecteur, qu'ils organisent tous les ans depuis 5 ans un concours de cuisine qui se passe en 2 temps et qui s'appelle les toqués de cuisine. 1er temps : le même jour, au même moment dans tous les magasins 5 candidats s'affrontent autour d'un thème. Ils ont 1 heure pour réaliser 2 assiettes d'un plat salé et 45 minutes pour réaliser 2 assiettes de dessert. 2eme temps : tous les gagnants de tous les magasins s'affrontent sur le même principe dans un lieu unique, Metz cette année. Je me suis donc inscrite au concours dans le magasin de Cesson. C'est où ça Cesson? Dans le 77, la Seine et marne, pas très loin de Paris. Mais pourquoi tu vas à Cesson, il n'y en a pas d'autre, plus près? Si,si il y a Rosny, dans un centre commercial accessible par l'A86, non seulement tu ne vois pas le jour mais en plus tu te tapes les bouchons à l'aller et au retour, même le dimanche! Sinon il y a massé, le magasin est plus petit et il faut juste prendre le bouchon, pardon l'A86 dans l'autre sens... Et puis d'abord je fais ce que je veux!!!! Cesson c'est le premier magasin Zodio que j'ai connu, il est grand, il y a la lumière du jour, l'équipe est super sympa et c'est là que j'ai fait le marché créatif fin août et Thomas, le chef de l'atelier cuisine est super sympa. Donc voilà c'est comme ça, ce sera à Cesson. Une fois mon dossier de participation déposé j'ai attendu fébrilement, non je déconne, j'ai juste attendu le mail de Thomas qui m'annonçait que j'étais sélectionnée pour le concours le 8 octobre avec le déroulé de la journée. Je vous laisse découvrir : Félicitations! Vos dossiers ont été retenus! Vous êtes donc attendus le samedi 8 octobre à 12hr30. Vous disposerez d'1 heure pour réaliser 2 assiettes d'un plat salé à partir des produits proposés et de 45 minutes pour réaliser 2 assiettes d'un plat sucré à partir des produits proposés. Tout le matériel de l'atelier sera mis à votre disposition. Aucun matériel extérieur ou livre de recette ne sera accepté. L'atelier dispose de 2 réfrigérateurs, 2 fours, d'une cellule de refroidissement, votre poste comprendra deux plaques induction. Chaque candidat disposera d'un joker de 2 minutes pour demander l'aide du chef. Le joker est valable sur l'ensemble du concours. Attention le chef ne peux s'occuper que d'un candidat à la fois! Vous serez noté sur le goût, l'originalité, le dressage, le respect du sujet et la propreté. Le gagnant recevra un bon d'achat de 150 euros et sera sélectionné pour la finale nationale de tous les magasins Zôdio en Mars! Voici le déroulé de la journée: 12h30: Accueil des candidats, repas pris ensemble avec les candidats, les membres du jurys et les organisateurs. 14h15: Répartition des postes de travail. Découverte des produits. 15 minutes de réflexion sur la recette. 14h30: Début de la préparation du plat salé. 15h30: Fin de l'épreuve et présentation au jury. 16h15: Début de la préparation du plat sucré. 17h: Fin de l'épreuve et présentation au jury. 17h30: résultats du jury, remise des prix et pot de clôture! Yeahhhhh!!!!! Je suis sélectionnée!!!! Fut ma première réaction. La deuxième : hein? Quoi?45 minutes pour un plat sucré!!!!! Et la troisième : hein? Pas de recette? Je les connais pas par coeur.... Bon je rassure Thomas m'a rassurée, m'a dit de ne pas m'inquiéter et de venir les mains dans les poches. Bon jusqu'à mercredi et le post de Thomas nous rappelant qu'il ne restait que 3 dodos avant le concours j'étais zen. J'ai commencé à m'inquiéter mais je n'ai pas pour autant cogité à des recettes... j'ai juste flippé à l'idée qu'il nous impose de travailler des champignons. Je déteste les champignons!!!! Et puis vendredi je me suis dit qu'il fallait que je me fasse un pense-bête avec les recettes de base pour essayer de les apprendre : crème pâtissière, pâte sablée, génoise... L'idée était bonne, jusqu'à ce que j'oublie le pense-bête sur mon bureau en partant vendredi soir... En rentrant j'ai remis la main sur mon calepin de recettes de la formation de pâtisserie de l'atelier des sens mais j'étais trop crevée pour apprendre quoi que ce soit... Donc samedi matin je me suis préparée, j'ai essayé de camoufler les cernes que j'avais sous les yeux, j'ai commencé à tourner en rond chez moi... donc je suis allée à Cesson, avec un peu d'avance. J'ai pu discuter avec Thomas et les membres du Jury et surtout Remy, mon prof de crochet, mon ami, le photographe du concours, m'a trouvé une occupation pour me calmer : passer des petits rubans dans des petits trous et faire une boucle. Facile en temps normal, un peu moins quand le stress vous fait trembler... Nous avons vite été rejoins par les autres concurrents : Élise, Julie, Sephora et Florent. Je me suis pris un méchant coup de vieux en les voyant débouler... c'est pas grave je serai la mamie du concours!!! Hihihihi Ils étaient tous très sympas et nous faisions tous ça pour nous éclater. Nous avons déjeuner tous ensemble : candidats, jury, chef, photographe, une grande et belle tablée. 14h est bien vite arrivé, nous avons tiré au sort nos postes de travail et découvert la cuisine. 14h15 les produits salés sont découverts. Nous avons 15 minutes pour décider de ce que nous allons faire... Mais là je sèche... je regarde le plateau de viandes : 1 poulet, 1 pintade (entiers), des pigeons, des côtes de porc, du travers, du filet mignon et de la saucisse fumée, et je me demande ce que je vais bien pouvoir en faire... Je ne m'imagine pas découpant de la volaille... Il y a un grand choix de légumes, tous magnifiques, et aucun champignon (merci Thomas!!!!), mon regard est tout de suite attiré par les courges : butternut et potimarron mais l'inspiration ne vient pas. Je vois les autres s'agiter, écrire et moi rien... J'écris potimarron sur ma feuille des fois que ça vienne... Rien de rien... Voyant mon désarroi, FX, membre du jury vient à mon secours et me dit juste : fais comme si tu étais à la maison. Cette phrase n'a l'air de rien et pourtant... je suis de nouveau dans la compétition! Je vais faire un potimarron farci avec du chèvre, de la saucisse fumée et des légumes. Ouf... juste à temps! J'attrape une saucisse, un potimarron, je négocie dû chèvre avec Élise qui avait mis la main dessus et c'est parti. Je coupe le potimarron en 2, je le vide et en voyant les graines je repense à ce qu'avait fait Olivier dans un atelier, il les avait fait torréfier au four avec des épices. Je récupère donc les graines, un petiot peu d'huile et j'enfourne pour 5 minutes pour commencer, puis encore 3. En fait j'aurais dû les laisser beaucoup plus longtemps, la peau est tellement épaisse qu'au final l'amande n'est pas cuite... En attendant je découpe mes légumes : pomme de terre, carotte, navet en petits morceaux et je les fais cuire à l'eau. Je m'aperçois alors que le potimarron ne sera jamais cuit si j'attends la farce alors j'enfourne direct mes potimarron. Mais j'ai perdu trop de temps il aurait fallu le blanchir à l'eau (mais ça c'est facile à dire après). Je coupe la saucisse en cubes et je la fais revenir à la poêle. Quand mes légumes sont cuits et que l'eau s'est évaporée je demande conseille à Thomas car je ne vois pas de moulin à légumes pour réaliser une purée et le mixer plongeant c'est pas top pour ça. Heureusement il a un ustensile pour écraser les légumes. Donc c'est parti, je mets mes légumes dans un récipient à fond plat, je les écrase, j'ajoute le chèvre en cubes et pour finir ma saucisse, je mélange bien le tout, un peu de persil et c'est prêt. Je prépare une vinaigrette à la moutarde de Meaux, je lave de la mâche et voilà une petite salade d'accompagnement. Je sors mes potimarron S du cours, je les garnis de farce et hop retour au four. Je n'ai plus rien à faire... ah si il faut que je trouve un nom! Je note les ingrédients dans un sens, dans l'autre mais ça ne me plait pas... Heureusement Remy passe par là et me dit que mon plat va ressembler au carrosse de Cendrillon. Mais oui! C'est ça l'idée que je cherchais!!!! Ce sera : Cendrillon se ballade en Seine et Marne. Je le note au dos des étiquettes avec mon numéro, j'ajoute une description. Il reste 2 minutes!!! Je sors mes potimarrons du four, un par assiette, j'ajoute la salade à côté, quelques graines par dessus et voilà! Ouf je l'ai fait!!!! C'est de la folie ce truc... pourquoi je me suis inscrite? Peut-être parce que j'aime ça l'adrénaline.... Le temps de respirer un peu, de ranger, nettoyer, boire un verre d'eau et c'est reparti. Tadam!!! Voici les ingrédients du sucré! Hein? Quoi? Y'a que ça??? Des pommes, des poires, des yaourts, de la faisselle, du sirop de coquelicot, des bonbons au coquelicot, des sucre d'orge et du miel... Ok ok ok... je vais faire un tour du côté de l'épicerie, il y a de la poudre de pistache et de la pâte de pistache... je vais faire un financier aux pistaches, ça je maîtrise (enfin quand il n'y a pas de stress...). Je pense d'abord à m'en servir en fond de tartelette et puis je trouve des moules à mini savarins et je les prends. Avec ça des poires pochées! Mais il n'y a pas de vin... je vais faire un sirop de pochade au coquelicot et pour finir une chantilly à la tonka parce que j'aime bien poire tonka, la douceur et la force. Je commence par ma chantilly, dans une casserole je mets la crème liquide et je râpe dessus de la tonka et je porte à ébullition (Thomas m'apprendra après que pour la tonka c'est comme pour la vanille je n'ai pas besoin de faire infuser, si j'avais su...). Puis je mets dans un cul de poule que je filme bien et hop aller directement en cellule, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20000 francs!!! Oui à l'époque où mamie jouait au Monopoly c'était des francs.... J'épluche une poire conférence (ma préférée), je la coupe en lamelles que je mets dans une casserole avec de l'eau, du sucre (100g) et du sirop de coquelicot. Et je fais bouillir puis je poursuis la cuisson. Je passe au financier. 70g de beurre noisette que je filtre et laisse reposer un peu. Je clarifie 2 œufs, je garde les blancs. Dans un cul de poule je mets 50g de poudre d'amandes, 30g de poudre de pistache, 100g de sucre glace, du sel (normalement il aurait fallu mettre 30g de farine...), j'ajoute les blancs d'oeufs et je mélange puis le beurre noisette. Je graisse les moules à babas et je commence à les remplir à la cuillère. Mais qu'est-ce que tu fais ma pauvre fille??? C'est pas comme ça que tu fais d'habitude!!! Non c'est vrai d'habitude je poche ma préparation. Aller je me remets en route, j'attrape une poche, une corne et je transvase ma préparation. Je coupe le bout de la poche et je poche dans les moules, c'est nettement mieux! J'enfourne et je repars à mon poste de travail en oubliant de mettre un minuteur... Les poires sont translucides, je goûte, elles sont cuites, je les débarrasse dans un cul de poule. Je récupère un robot, le même qu'à la maison, je ne suis pas dépaysée. Je sors ma crème de cellule, je la transvase dans la cuve et je mets en marche à petite vitesse pour commencer puis j'augmente progressivement tout en ajoutant un peu de sucre glace à chaque fois. Sauf que ma crème ne monte pas, rien à faire... j'appelle Thomas au secours, pour lui c'est parce que je l'ai faite bouillir... je suis désespérée! Mais il me dit de recommencer avec de la crème du frigo et j'ajouter à la fin ma crème non montée. Oh les financiers!!! Je les avais oubliés... Dans la panique je les sors sans vraiment vérifier la cuisson qui aurait méritée 2-3 minutes de plus. Et je retourne m'occuper de ma crème. Cette fois elle monte, je lui ajoute le reste de sucre glace et à la fin j'ajoute ma crème à la tonka et je finis de monter. Ouf... je suis sauvée!!!! 1 minute pour dresser, ça va être chaud! 1 financier au centre de chaque assiette, des lamelles de poire par dessus, au centre la crème chantilly et comme l'assiette me paraît vide je fais des points de chantilly autour du financier. Vite il me faut un nom pour mon dessert! Ali Baba du côté de Wall Street!!! Vous avez besoin d'une explication ou ça ira? C'est fini... J'ai l'impression d'avoir couru un marathon. Comme il me reste 3 financiers, quelques lamelles de poire et de la crème, je dresse une assiette pour les gens qui nous soutiennent et nous encouragent depuis le début de l'après-midi. Il reste encore à nettoyer, finir la vaisselle... mais déjà mon dos se rappelle à moi... une petite voix qui me susurre : tu m'avais oublié, tu as bien forcé cet après-midi, tu vas me le payer!!! Et déjà au retour du jury, à l'annonce des résultats je commence à payer... Bon alors le quinté dans l'ordre : 1 - Sephora 2 - Florent 3 - Julie 4 - Céline 5 - Élise Ce qui est bien c'est que tout le monde repart avec un cadeau comme au temps de l'école des fans, mais je me retiens de le dire devant mes camarades de peur qu'ils me demandent ce que c'est l'école des fans... Une petite coupe, des discussions... et vous savez quoi? J'ai la mention spéciale des titres de plat!!! Ça valait le coup de se creuser la cervelle! Bref, une super journée, un super concours, un super jury, un super chef, de supers concurrents, un super public et un super photographe soutien moral qui a même porté mon cadeau jusqu'à ma voiture tellement j'avais mal. Alors je n'ai qu'un conseil à vous donner : inscrivez-vous, c'est que du bonheur comme ils disent dans la télé...

Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine
Mon concours les toqués de cuisine

Publié dans Défis, sucré, Salé

Commenter cet article