Mes cinnamon rolls

Publié le par Céline Lemaitre

Mes cinnamon rolls

Cette après-midi j'avais une furieuse envie de faire des cinnamon rolls, vous savez ces brioches roulées à la cannelle qu'on trouve aux Etats-Unis, qu'on appelle kannelbular chez Ikea...

Des fois j'ai des envies comme ça qui viennent d'on ne sait où... mais il est super difficile d'y résister.

En même temps comme je ne travaillais pas aujourd'hui je pouvais en faire.

En fait j'en ai déjà fait une fois il y a deux ans de ça, une catastrophe, des trucs tout plats avec un fort goût de levure... de quoi vous vacciner d'en refaire et même de refaire quoi que soit à base de levure fraîche.

Mais j'ai vaincu la malédiction de la levure et aujourd'hui je compte bien vaincre la malédiction du cinnamon rolls.

Oh ça fait un super titre de film de série b : La malédiction du cinnamon rolls!!! La pâtissière en herbe réussira-t'elle à lui échapper???

Bon alors je me lance!

Ingrédients :

350g de farine

50g de sucre

6g de fleur de sel

20g de levure fraîche de boulanger

1 œuf

120g de lait

60g de beurre

Pour garnir la brioche :

50g de beurre

40g de sucre

2 cuillères à soupe de cannelle

1 œuf pour la dorure

Du sucre en grains

Dans la cuve du robot je mets la farine, le sucre, le sel, l'œuf. Je délaye la levure dans le lait tiède. Je mets en marche le robot et je verse le lait avec la levure.

Je laisse pétrir 5 minutes à vitesse 1. Puis j'ajoute le beurre pommade en morceau, je passe en vitesse 4 et je laisse pétrir 7 minutes.

J'ai une superbe pâte à brioche.

Je filme la cuve et je laisse pousser 1 heure. Au bout d'une heure la pâte a doublé de volume.

Je prépare de quoi garnir la brioche, je faire fondre le beurre au micro onde, j'ajoute le sucre et la cannelle et je mélange.

Je retire le filme et je dégaze la pâte en mettant un coup de poing dedans c'est super drôle et ça défoule.

Vient l'étape un peu compliquée pour moi, étaler la pâte, ce qui en soit n'est pas si compliqué, si ce n'est qu'avec un mal de dos comme le mien le rouleau à pâtisserie n'est pas mon ami. Moi qui adore faire de la pâte feuilletée, c'est le comble! Mais bon il le faut donc je sors un tapis, je le fleure, j'y dépose la pâte et aller courage!!!!

Aller Céline!

Aller Céline!!!!!

J'étale la pâte en un grand rectangle d'environ 45 cm sur 30. Je dépose au milieu le mélange beurre sucre cannelle et je l'étale avec un pinceau sur toute le surface. Puis je roule la pâte dans le sens de la largeur (pour avoir un boudin de 45cm). Il faut bien serrer le boudin.

Je prends un coupe pâte et je coupe des tronçons de 3cm environ. Je les pose sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé et je recouvre d'un torchon pour la deuxième pousse d'une heure encore.

Et quand je reviens elles ont bien poussées, elles sont magnifiques.

J'allume le four à 180°.

Je prépare la dorure : 1 œuf battu que je passe au pinceau. Je parsème de sucre en grains. Et j'enfourne pour 15 minutes, 15 minutes pendants lesquelles elles gonflent et dorent dans le four tout en répandant une douce odeur de cannelle.

Et quand je les sors, elles sont magnifiques, ça sent trop bon!!!

Je pique le petit quignon, c'est trop bon!!!!!

Yeah!!!!

J'ai vaincu la malédiction du cinnamon roll!!!!

Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls
Mes cinnamon rolls

Publié dans sucré, viennoiserie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article