Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade

Publié le par Céline Lemaitre

Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade

Parce que tous les jours en ouvrant mon placard je voyais cette bouteille de lait de soja. Du lait de soja ramené du salon du blog culinaire en novembre.
Par é que la date limite approchait et que j'ai horreur du gaspillage.
Et puis surtout parce que n'étant pas allergique au lactose, je l'avoue le matin j'aime bien mon nuage de lait de vache dans mon bol de thé.


Bon alors on en fait quoi de ce lait de soja?


Le boire? Ça ne va pas la tête!!! Désolée pour ceux qui aiment mais pur comme ça pour moi c'est beurk...


Et si je faisait de la semoule au lait de soja? Bonne idée!!!


J'ai juste à remplacer le lait par le lait soja. Et aromatiser, parce que le lait de soja je trouve ça fade.


Oh je vais y mettre de la muscade! Non je ne suis pas tombée sur la tête. J'ai acheté dans mon supermarché une petite bouteille d'arôme muscade spéciale dessert. Ça a piqué ma curiosité et hé l'ai achetée. Et en ouvrant la bouteille une fois rentrée j'ai adoré l'odeur! Acidulée, parfumée,,,


Bon aller j'y vais!


Ingrédients :
1 litre de lait de soja
100g de semoule fine
50g de sucre
Arôme muscade et arole vanille
1 poignée de raisins secs
Du rhum pour les raisins


Dans un petit bol je mets de l'eau chaude, du rhum et les raisins secs. Et je laisse gonfler.


Dans une casserole je mets le lait de soja et les arômes. Et je porte à ébullition.


C'est long...


Quand ça bout je verse en pluie la semoule et le sucre ainsi que les raisins égouttés. Je mélange au fouet en permanence. Ça attache autant que le lait de vache ce truc!


Au bout de 4-5 minutes je coupe le feu et je verse dans le moule à charlotte de chez Tupperware.


Vous savez les moules que nos mères, et nos grand mères avaient. Il y avait 2 tailles : le moule à charlotte avec des dessins différents pour le fond et le grand moule qui pouvait servir à présenter le riz. Mon choix s'est porté sur le grand... Ça me rappelle mon enfance!


Je laisse refroidir, je couvre avec le couvercle prévu pour ça quand c'est froid et je conserve au froid. Comme il n'arrête pas de dire que les températures chutent je vais le mettre sur le balcon.


Et ce matin quel bonheur de trouver ma semoule au lait bien froide!


Parce que oui j'en mange au petit déjeuner! Au grand désespoir de Clafoutie qui préfère quand je mange de la cancoillotte ou de la creme de roquefort.


Donc ce matin semoule au lait de soja aromatisée à la muscade, ce petit goût de muscade, c'est trop bon et en même temps ça donne du peps, ça change de la douceur de la vanille.


En résumé : j'adore!!! Et heureusement j'ai laissé la casserole tremper toute la nuit sinon j'étais mal...


Une petite photo et hop!!! Tiens tiens j'ai u e petite curieuse qui vient voir quand je fais les photos. Et je crois que j'ai fait les photos à temps, le ciel s'assombrit drôlement, ça va tomber!!!

Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade
Ma semoule au lait de soja aromatisée à la muscade

Commenter cet article

OJack 17/05/2016 20:47

Hé hé, je fais partie de ces "dingues" qui aiment le lait de soja comme ça. Bien frais et nature! Je n'aimais pas et puis j'y ai prit goût et maintenant c'est même devenu un petit plaisir.
Mais je suis aussi une grande amatrice de ces textures fondantes-gluantes-épaisses telles riz au lait, gâteau de semoule, gâteau de riz gluant, tapioca...
Je fais la version basique lait de vache et gros pruneaux.
Ta recette avec du lait de soja et (découverte! merci je ne connaissais pas du tout) arôme de muscade m'inspire...

Céline Lemaitre 17/05/2016 20:52

Je comprends qu'on puisse aimer ça, moi je trouve ça bof... Mais en cuisine ça marche bien, tout à l'heure j'ai fait goûter à ma mère sans lui dire. Elle n'a pas remarqué de différence.