Ma fouace aveyronnaise

Publié le par Céline Lemaitre

Ma fouace aveyronnaise

J'ai mis ma fouace aveyronnaise mais ce n'est pas fouace, c'est ma version de la fouace aveyronnaise de Thierry du blog Thierry d'Issy et d'ailleurs dans sa cuisine et ses casseroles!

Quand j'ai vu la photo de sa fouace j'ai eu envie de la faire... Mais bon il faut laisser reposer 12h et encore 2h après, autant qu'il faut s'y prendre à l'avance et ne pas travailler le lendemain...

Alors comme j'inaugure mon nouveau rythme de travail : je ne travaille plus les mercredis (enfin à peu de choses près...) j'en ai profité pour me lancer!!!

Alors cet après-midi au bureau j'ai imprimé la recette (je n'ai pas d'imprimante à la maison...) mais quand j'ai vu les proportions j'ai un peu pris peur...

Qu'à cela ne tienne je vais les réduire!!!

J'ai chaussé mes lunettes, pris mon stylo et aller hop c'est parti pour une règle de trois (oui oui j'y arrive encore et sans calculette s'il vous plaît!!!)

J'ai donc réduit au 2/3 la recette originale.

Ingrédients :
500g de farine T55
13cl de lait tiède
20g de levure de boulanger fraîche
93g de beurre à température ambiante
166g de sucre
2 œufs entiers
1 cuillère à café de fleur de sel
3 cuillères à soupe de fleur d'oranger
1 cuillère à soupe de rhum

Je fais tiédir le lait 20 secondes au micro-ondes, je émiette la levure dedans et je mets de côté.

Dans la cuve du robot je mets la farine, le sucre, le sel, la fleur d'oranger, le rhum, les œufs battus et pour finir le lait avec la levure.

Je mets le crochet et je fais pétrir pendant 10 minutes.

Puis j'ajoute le beurre en petits morceaux et je remets à pétrir pour 20 minutes.

J'ai plusieurs fois vérifier que mon robot ne chauffait pas, mais non, enfin si un peu mais c'est robuste un kitchenaid...

Après cette demi-heure de pétrissage je récupère le bol, je corne la pâte et je la filme au contact.

C'est parti pour 12h de pousse!!!

On se retrouve demain matin...

Le miracle de l'écriture, nous sommes déjà demain matin!!!

Donc 12 heures plus tard je récupère ma pâte sur un plan fariné. Elle est assez ferme... Je la dégaze et forme une boule.

Je sort mon tapis silpat pour y mettre ma boule.

Comme l'indique Thierry j'en fonce mon index au centre de la boule et j'écarte, je agrandis le trou pour faire une couronne. Mais ma pâte ne pense qu'à une seule chose : refermer le trou et moi qu'à l'ouvrir...
Je prends donc un verre et je le place au centre.

Ah ah!!! Bien fait! C'est moi qui gagne!

Sur cette victoire je laisse la brioche, oups pardon la fouace reposer, pousser pendant encore 2 heures. Le temps pour moi d'aller faire les courses chez les suédois...

A mon retour de l'enseigne bleue et jaune je fais chauffer le four à 180°, je prépare une dorure : 1 jaune d'œuf et un peu de lait. Et je badigeonne ma fouace. C'est là que je réalise que ma ruse du verre n'était pas forcément une bonne idée, je ne sais pas si il va résister au four...

Bon ok j'enlève mon verre et je le remplace par un cercle en métal...

Quand le four est chaud j'enfourne pour 30 minutes.

Je ne vous raconte pas l'odeur qui se répandait dans ma cuisine de lilliputien...

A la sortie du four je la place sur une grille et je saupoudre de sucre mais il glisse...

A la guerre comme à la guerre, je mouille un pinceau et je badigeonne ma fouace et je saupoudre à nouveau de sucre. Il tient!!!

Vivement l'heure du goûter!!!!

Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise
Ma fouace aveyronnaise

Publié dans viennoiserie

Commenter cet article

THIERRY D'ISSY 02/09/2015 20:52

Superbe cette fouace et bravo pour ton interprétation de ce recette.
Pour le sucre, tu as eu le bon reflexe, j'ai fais exactement la même chose mais j'ai oublié de le préciser sur la recette. Je vais aller le modifier.
Bises

Céline Lemaitre 02/09/2015 22:40

C'est une belle découverte pour moi, j'espère continuer à aller de découverte en découverte... Merci pour le partage!
Bises