La tropézienne de Mac Gyver

Publié le par Céline Lemaitre

La tropézienne de Mac Gyver

L'autre jour au café mon patron m'a demandé si je saurais faire une tarte tropėzienne...
Quelle question?
Bien sûr, j'en ai même déjà fait!!!
Ah oui?

Je vous passe la suite de cette discussion mais bon je me suis retrouvée avec une tropézienne à faire...

Donc je vais lui faire sa tropézienne, une vraie avec de la fleur d'oranger!!!

J'ai commencé par la brioche. Et comme en vidant mon congélateur pour le dégivrer (ben oui c'était ça ou j'accédais au trône de la reine des neiges...) j'ai retrouvé de la pâte fermentée j'ai décidé d'essayer de faire ma brioche à la pâte fermentée et ainsi diminuer de beaucoup la part de la levure.

Ingrédients :
60g de pâte fermentée
300g de farine
45g de sucre
1 cuillère à café de fleur de sel
3 œufs
Moins de 10g de levure de boulanger
150g de beurre
1 zeste de citron

Dans la cuve du robot j'ai mis la pâte fermentée (au départ j'avais décidé de ne pas mettre de levure mais j'ai eu les pétoches que ça ne pousse pas...), la farine, le sucre, le sel, les œufs et la levure. Et j'ai mis le robot à vitesse 1 pendant 5 minutes.

Puis j'ai ajouté le zeste de citron et le beurre pommade et j'ai remis le robot en marche pour 10 minutes.

Puis j'ai mis ma pâte dans un saladier filmé que j'ai placé au frigo pour la nuit.

Sauf que précédemment j'ai dégivré mon congélateur (je ne vous refais pas le topo sur la reine des neiges...) et une fois remis en marche j'ai poussé le variateur qui est le même que celui de la partie frigo...
Donc ce matin en récupérant ma pâte elle était à la limite congelée...

Je l'ai sortie et je l'ai laissée reposer un peu avant de la travailler.

Hier en vidant le congélateur j'ai trouvé un sachet de ce que je pensais être de la crème pâtissière... Il s'est avéré qu'en fait il s'agissait de crème diplomate à la vanille. Je l'avais sortie pensant l'utiliser...

Je crois que ça va être la tarte tropézienne de Mac Gyver!!!

Ou comment transformer une diplomate à la vanille en diplomate à la fleur d'oranger???

En attendant je m'occupe de ma pâte : je la mets sur une plaque farinée et avec mon robot je l'étale en un rond de 20cm sur environ 1,5cm d'épaisseur. Et je le place dans un moule à manqué en silicone. Et c'est parti pour 2 heures de pousse...

Bon cette diplomate...

Je tente un truc :
3 feuilles de gélatine
15cl de crème liquide
5cl de fleur d'oranger

Je mets la gélatine à tremper. Je fais chauffer la crème et la fleur d'oranger au micro-ondes, à la sortie je essore ma gélatine et je la mets dans la crème et je mélange bien. Je laisse refroidir dans un coin.

La brioche n'a pas l'air de pousser...

Quand la crème est froide et qu'elle commence à prendre je la filme et je la place au frigo.

Mais la brioche ne bouge toujours pas...

Ça commence à m'inquiéter!

Au bout de 2 heures toujours rien ou pas grand chose... Une légère poussée...

Je ne me démonte pas pour autant! Je fais chauffer le four à 180° et je prépare une dorure : 1 jaune d'œuf et un peu de lait. Je dore une première fois ma "brioche". Quand le four est chaud je dore une deuxième fois ma brioche et je pose dessus du sucre en grain et j'enfourne pour 30/35 minutes.

J'avoue j'ai ouvert plusieurs fois le four pour voir si la brioche poussait...

Oui!!! Elle a poussé!!! Pas un truc de dingue genre brioche hyper filante mais juste ce qu'il faut!

Je laisse refroidir sur une grille.

Revenons à la diplomate!

Je sors ma crème du frigo, elle est hyper compacte. Je la détend en la fouettant au batteur électrique. Et je l'ajoute à ma diplomate décongelée.

Alors???

Parfaite! L'illusion est totale!!! Je suis une faussaire! Mac Gyver sommeille en moi!!!

Trop bien, je suis contente!

Aller hop au boulot!

Je prends ma brioche et je la coupe en 2 (horizontalement je vous rassure...).

Une poche à douille, une douille cannelée...

La crème dans la poche et c'est parti.

Je commence par le centre, un escargot presque jusqu'au bord. Pour le bord je poche des petites flammèches (ce sera plus joli). Et je remets le chapeau...

Et voilà! La tarte tropézienne de Mac Gyver est prête!!!

Le plus dur reste à faire : la transporter en métro jusqu'au bureau...

La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver
La tropézienne de Mac Gyver

Publié dans sucré, viennoiserie

Commenter cet article