Mon dîner à 750g la table

Publié le par Céline Lemaitre

Mon dîner à 750g la table

Avant de partir en vacances et de lever le pied question pâtisserie (quoique?) je suis allée dîner à 750g la table le soir de l'ouverture.

Retour sur la soirée d'inauguration de 750g la table!

Et oui c'est le grand soir pour chef Damien...

Je rejoins sur place Vanessa, une camarade de pâtisserie rencontrée à l'atelier la Madeleine 100% fiable puis à l'atelier le cookie 100% fiable puis encore le cake 100% fiable (oui on aime la fiabilité avec Vanessa...) et sa famille.

Le restaurant est très bien placé rue de Vaugirard, à 50m du métro et du tramway, il est à l'angle de la rue de Vaugirard et d'une placette si bien que la véranda ne donne pas sur la rue et la circulation (détail non négligeable à cette saison!).

Me voici donc partie : métro puis tramway, mais comme je suis du genre feignasse je suis allée au Metro en voiture (autant de temps qu'à pieds mais je me dis qu'en rentrant j'apprécierai et je ne savais pas encore à quel point...). En sortant du tramway Porte de Versailles j'aperçois le store vert pomme (excellent choix de couleur il se distingue des autres!).

Vanessa est déjà là, ma place m'attend, le temps de faire un coucou à Damien et nous pris en charge par Olivier, c'est lui qui s'occupera de nous, il nous accompagne près du mur d'ardoises pour nous présenter le menu dégustation et le concept.

Pour cette soirée exceptionnelle ils nous ont concocté 2 entrées, 1 plat de poisson, 1 plat de viande et 1 dessert. Sur les ardoises le menu donne déjà envie.

Pour fêter l'ouverture une coupe de champagne nous est offerte!

Nous commençons le repas par la soupe glacée de courgettes et son émulsion de chorizo : c'est très frais et bien relevé, une très bonne entrée en matière.

Puis nous enchaînons avec la 2ème entrée : tomate de plein champ et son granité de concombre : une belle tranche de cœur de bœuf, une vraie tomate, une tomate qui a l'odeur de la tomate, le goût de la tomate... Un régal, elle est servie avec un granité de concombre qui amène de la fraîcheur, il y a aussi un croûton avec du pesto et un cube de crottin de vache : parfait! Le seul regret : on en voudrait plus!

Nous continuons le repas au champagne (il faut ce qu'il faut!).

Avec tout ça on sert des tranches de pain : comment dire? Un vrai pain, qui a du goût, qui n'est pas blanc, pas sec : super bon!!!

Arrive le poisson : cabillaud et légumes au wok, le poisson est parfaitement cuit : ni trop peu (j'aime pas quand c'est rosé près de l'arête) et ni trop (quand le poisson tombe en miettes, il est savoureux bref j'adore! Quant aux légumes ils ne sont pas ne reste : légèrement sur croquants, on distingue le goût de chacun.

Puis c'est au tour de la viande : onglet de bœuf et ses pommes de terre avec sauce béarnaise. Je n'ai plus de mot, la viande est fondante, savoureuse, les pommes de terre, on accent de romarin mais pas que... Un délice...

On savoure chaque bouchée, on s'extasie! Quel plaisir de partager le repas avec de vrais amateurs de bonnes choses! Vanessa, Jean-Luc son mari et leurs enfants Arthur et Valentine (des grands) savourent et apprécient. Ça fait plaisir!!!

Passons au dessert : nectarine Melba et sa glace à la vanille. Aussitôt l'assiette posée devant moi je sens le parfum de l'estragon et j'adore l'estragon! Et alors nectarine estragon ça fonctionne super bien! Et la glace! Que dire de cette glace? Légère, parfumée, sinon qu'on en reprendrait bien un peu...

Nous sommes arrivés dans la joie et la bonne humeur, le service est super, au bout du menu dégustation, on s'est régalé!!!

Un petit café?
Volontiers!

Même le café est bon!!!! Et j'ai un sucre!!!

Un petit tour en cuisine pour saluer Damien, le féliciter, souhaiter longue vie à cette nouvelle table!!! Et nous allons payer, oui il faut bien... Mais ce n'était pas très cher : 34 euros pour le menu, les flûtes de champagne et le café.

Vous attendez quoi pour y aller???

Le problème n'est pas d'y aller mais d'en revenir. Moi c'est là que les choses se sont enrayées...

Je retourne au tramway, j'ai hésité 3 secondes à faire ma bourgeoise et rentrer en taxi mais bon j'ai la voiture au pied du métro... Donc tramway pour commencer. 2 minutes d'attente : nickel.

Le tramway arrive je trouve une place assise, tout va bien, sauf mon téléphone pour lequel la batterie est presque vide...

Annonce du chauffeur au bout de quelques minutes : terminus Porte d'Ivry en raison d'un accident. Là je regrette de n'avoir pas fait ma bourgeoise mais qu'à cela ne tienne je prendrai un taxi Porte d'Ivry!

Porte d'Ivry terminus tout le monde descend!!!

Pas l'ombre de la queue d'un taxi!!! Pas grave je vais avancer j'en trouverai un plus loin...

Que nenni!!!

Porte d'Ivry Porte de Charenton à pied sans croiser le moindre taxi!!!

Et puis arrivée quai d'Ivry j'étais toute seule sur mon trottoir, rien ne bouge... C'est glauque comme coin!

C'est là que je me suis rendue compte que j'étais une fille (ben oui je portais une jupe) seule, en pleine nuit, en plein milieu de nul part et que pour couronner le tout mon téléphone était mort, 0% de batterie (ah on est loin des 100% fiable!!!).
Même plus possible de jouer ma vieille bourgeoise qui appelle un taxi!

Je n ai rien contre les promenades digestives, mais d'abord c'est plus sympa à plusieurs, si on peut éviter de faire ça by night ça m'arrange et si possible dans un endroit bucolique.. Parce que là c'est glauque de chez glauque : passage au dessus des voies ferrées d'Austerlitz puis de Gare de Lyon, le tout au bord du périphérique... Rien de glamour la dedans!!!!

Bref une bonne marche d'une demi-heure avant de rejoindre la Porte de Charenton et le métro puis ma voiture qui m'attendait sagement...

Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table
Mon dîner à 750g la table

Publié dans Restaurant

Commenter cet article

jackie 09/08/2015 15:05

Merci pour ce beau reportage. Sûr j'irai quand je ne sais. Grenoble c'est pas la porte à côté. Bonne journée

Céline Lemaitre 09/08/2015 19:30

Si tu as l'occasion de passer par là n'hésite pas!

THIERRY D'ISSY 09/08/2015 12:56

Cool ce partage d'expérience, ça me donne envie d'y retourner !!!!!!!!!!! Bises et au plaisir de te rencontrer.

Céline Lemaitre 09/08/2015 19:31

Moi aussi j'ai bien envie d'y retourner mais je rentrerai en taxi...

michelle 09/08/2015 11:05

Tres beau reportage, cela donne envie d'y aller. Merci pour toutes les informations. Bon dimanche

Céline Lemaitre 09/08/2015 19:31

Merci beaucoup! Le lieux est vraiment très sympa et convivial, à l'image de Damien.