Le défi des palets aux raisins

Publié le par Céline Lemaitre

Le défi des palets aux raisins

Vendredi soir avec Marie Anne on a décidé de se faire un petit défi sur la réalisation des palets aux raisins avec la vidéo des chefs Damien et Régis.
Et puis elle m'a dit qu'elle allait faire de la panna cotta, que les palets iraient bien avec.


Il n'en fallait pas plus pour me donner envie...


L'idée a fait son chemin (pas longtemps!) et je me suis lancée.


J'ai trouvé une recette de panna cotta que j'ai adaptée.


Alors j'ai mis :
500ml de crème fleurette
1 fève de tonka râpée
4g de gélatine (puis 3 autre grammes suite à un petit oubli...)
Normalement 65g de sucre (mais en fait j'ai mis 1 cuillère à soupe de golden syrup et 1 cuillère à soupe de sucre)


J'ai fait chauffer la crème avec la fève de tonka (il aurait fallu mettre aussi le sucre, mais pas moi...). En parallèle j'ai fait tremper 4g de gélatine dans de l'eau filtrée.


Quand la crème arrive à ébullition je coupe le feu et laisse refroidir un peu la crème. Puis j'essore la gélatine et je la mets dans la crème. Avec un petit entonnoir je verse la crème dans 3 verres et je laisse refroidir.


Je prépare la gelée :
150g de coulis de framboises et groseilles ( qui patientait sagement dans mon congélateur...)
Un peu d'eau filtrée
1/2 sachet d'agar-agar (1 sachet = la dose pour 1 litre de liquide)


Je laisse le coulis décongeler lentement.


Au bout de 2 heures je filme les crèmes et je les mets au frigo.


Il doit bien se passer encore 1 heure, en fait au moment d'aller me coucher j'ai eu un flash et je me suis rendue compte que je n'avais pas mis de sucre dans la crème.


Ni une ni deux je sors les crèmes du frigo et je les vides dans la casserole, j'ajoute le golden syrup et le sucre et je chauffe pour faire fondre le sucre.
Je reprends 3g de gélatine que je fais tremper (en fait j'ai peur que la gélatine précédente n'aime pas être réchauffée et perde son pouvoir gélifiant, alors dans le doute j'en remets...).


Quand le crème est dissout dans la crème j'enlève du feu et j'ajoute la gélatine essorée.


Je relave les verres, l'entonnoir et je recommence à verser la crème dans les verres...


Comme les c... ça va bien pour ce soir je vais me coucher en laissant les crèmes refroidir dans la cuisine.


Ce matin en me levant je retrouve mes crèmes qui sont déjà un peu prises (la température n'est pas beaucoup tombée cette nuit), je les filme et je les places au frigo.


En début d'après-midi (ben oui ce matin je suis allée chez le coiffeur alors je n'ai pas eu le temps...) j'ajoute de l'eau dans le coulis et l'agar-agar et je porte à ébullition (2 minutes d'ébullition pour que l'agar-agar agisse). Je laisse tiédir mais pas trop pour pas que ce soit pris...
Je verse sur les panna cottas prises et je remets le tout filmé au frigo.


Maintenant le véritable objet du défi : les palets aux raisins!!!


125g de beurre pommade
100g de sucre glace
3oeufs
162g de farine (pas 160g ou 165g...)
Des raisins secs


Je préchauffe le four à 200°.
Je place le beurre dans la cuve du robot avec le fouet. Je fouette un peu puis j'ajoute le sucre glace, je fouette pour bien crémer. Puis j'ajoute les œufs 1 par 1, quand le mélange est bien homogène j'ajoute la farine et plusieurs fois.


Je prends une poche à douille munie d'une rouille unie de 7, je la remplis avec la pâte et je dresse immédiatement des petites boules de pâte.
Je tape la plaque pour chasser les bulles d'air et je place sur chaque palets 3 raisins secs.


J'enfourne 8 minutes.


Pour la deuxième plaque je change les raisins secs par des cranberries sèches (Parce que j'aime bien varier les plaisirs...)


J'enfourne 8 minutes.


Comme il me reste de la pâte je fais une troisième plaque et cette fois je mets des myrtilles sèches (sûrement un truc que j'ai acheté un jour chez grand frais et que je ne savais pas comment les utiliser...).


J'enfourne 8 minutes.


Au moment du dessert je prends une jolie assiette rectangulaire en verre, je place dessus une panna cotta tout juste sortie du frigo (comme ça elle est bien fraîche!), j'ajoute 3 palets (un de chaque).


Ça fait une très jolie assiette!


La panna cotta est super bonne, bien fraîche! Et j'adore la fève de tonka, son côté brut, boisé, comparé à la douceur de la vanille...


Et les palets sont trop bons!!!!


Merci chefs Régis et Damien!!!


Et merci Marie Anne pour m'avoir donné envie de panna cotta!!!

Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins
Le défi des palets aux raisins

Publié dans Défis, sucré

Commenter cet article