Les 18 desserts des 18 ans de Margot

Publié le par Céline Lemaitre

Les 18 desserts des 18 ans de Margot

Il y a quelques temps ma nièce m'a téléphoné pour me lancer un défi.
Même pas cap' de réaliser 18 desserts pour ses 18 ans!


Quoi???


Moi, pas cap'???


Bien sûr que je suis cap'!!!!!!


J'ai donc commencé à réfléchir à ce que je pourrais faire, mais je ne sentais pas la pression et j'ai laissé couler le temps...


Et puis j'ai repris les choses en main.


Surtout que Margot m'a rappelée pour me demander de faire un mille-feuille parmi les 18 desserts. Je lui avais dit non parce que ça me semblait trop compliqué et puis en cours du soir j'ai réalisé un mille-feuille et en fait c'était assez facile. Et voilà le mille-feuille était de retour dans la liste!!!!


Donc au programme des 18 desserts :
1 - les cookies : suite à l'atelier la recette 100% fiable sur les cookies, je me suis lancée. Mais j'ai dû mal noter un truc, ou alors j'étais dissipée, ou j'ai rien compris. Enfin bref mes cookies soit disant 100% fiables avaient une sale tête. Tellement moches que j'en ai jeté une partie... Par désespoir j'ai quand même emmener mes cookies chez ma sœur. Je les ai fait goûter, sans aucune conviction (moi je les avais trouvé dégueux...) et je ne sais pas pourquoi mais ils les ont trouvé trop bon. J'ai dû ruser pour en garder pour le dimanche midi (truc de ouf!!!),


2 - le fraisier : il y a quelques temps j'avais réalisé 2 fraisiers et j'en avais congelé un (erreur totale puisque les fraises supportent mal la congélation). Donc j'ai sorti mon fraisier, je l'ai laissé décongeler lentement. J'ai ôté les fraises du pourtour et je les ai remplacées par des toutes fraîches. J ai remis de la bonne crème diplomate sur le dessus et des fraises pour le décor, et voilà!!!


3 - les tartelettes pommes : j'ai réalisé de la pâte sucrée inratable (recette de chef Régis) et j'ai foncé 12 petits moules à tablettes, je les ai fait cuire à blanc et je les ai congelées. Je les ai laissées décongeler lentement puis je les ai garnies de crème pâtissière fouettée (pour la détendre).
Pour les tartelettes pommes fleurs j'ai coupé 4 pommes à la mandoline, je les ai arrosées de jus de citron et de sirop de canne et je les ai faites cuire au micro-ondes.
Puis je les ai roulées en fleur ( mon neveu a trouvé que je me faisais bien ch... mais que le résultat valait le coup!).


4 - les tablettes framboises : les mêmes fonds de tartelette, la même crème pâtissière et dessus des framboises fraîches (hyper simples mais les préférées de mon neveu!!!).


5 - les mousses de fraises et crème de mascarpone à l'estragon : j'ai repris une recette qui n'est pas encore sur le blog mais qui ne va pas tarder (celle que j'ai préparée pour la foodista challenge...). Pour résumer et faire simple : une mousse de fraises à base de purée de fraises, meringue italienne et crème fouettée, des fraises coupées en brunoise et de la crème de mascarpone à l'estragon.


6 - les meringues suisses : pas grand chose à dire, j'ai ramené mes meringues que je gardais précieusement dans une boîte en fer blanc. Elles se sont bien conservées (1 semaine) et sont restées croquantes (Chantal a adoré!).


7 - les choux à la crème chantilly et fraises : rien de plus simple, quand j'ai dressé les éclairs il me restait un peu de pâte alors j'ai dressé 4 petits choux. Ce matin je les ai coupés en deux, j'ai garni de crème de mascarpone à l'estragon et de fraises (miammmmm!!!!).


8 - la tarte tropezienne : j'ai réalisé de la brioche à la fleur d'oranger et une crème diplomate elle aussi à la fleur d'oranger. J'ai préparé une brioche avec du sucre perlé dessus. Je l'ai coupée en deux et je l'ai garnie avec de la crème diplomate (crème pâtissière et crème fouettée, je préfère la diplomate à la crème mousseline, elle est plus légère...). Comme il me restait un peu de crème je l'ai donnée à mon neveu et ma sœur et sur le canapé en regardant la télé ils ont fini la crème avec les framboises restantes (ou sans les framboises...). Étant donné que Joffrey en repris, je pense qu'elle était bonne...


9 - les sacristains et les palmiers : ou comment ne pas gâcher... En préparant le mille-feuille et le flan il me restait de la pâte feuilletée et comme il s'agissait de pâte feuilletée maison ça l'embêtait de la jeter alors j'ai réaliser des palmiers et des sacristains (un peu de sucre sur la pâte, un rouleau, des bouts de pâte torsadés et hop au four).


10 - les éclairs à la vanille : de la pâte à choux conservée 24h au frigo avant le dressage (conseil de Philippe Conticini!!!) dressée en éclair de taille moyenne. Garnis avec de la crème pâtissière à la vanille fouettée. Et glacés avec du fondant blanc (une vraie galère le fondant...).


11 - la brioche bouclette : l'autre partie de la pâte à tropezienne façonnée en petites fleurs et qui donne l'impression de faire des petites bouclettes après cuisson.


12 - le clafoutis aux cerises : recette de Philippe Conticini avec crumble au spéculos et poudre de noisettes (miammmmm!!!!!).


13 - les tartelettes aux fraises : toujours les mêmes fonds de tarte, la même pâtissière fouettée et cette fois des fraises coupées sur le dessus... Simple mais bon!


14 - les éclairs pistache : une crème pâtissière avec de la pâte de pistaches fouettée et un glaçage composée de fondant et de colorant vert.


15 - le cake amandes pistaches griottes : le fameux cake de chef Régis que j'avais congelé et que j'ai laissé décongeler lentement.


16 - les éclairs chocolat : toujours la même base et cette fois la crème pâtissière au chocolat noir et un glaçage à base de fondant et de cacao.


17 - le flan patissier ou flan parisien : une pâte feuilletée avec laquelle je fonce un moule à manqué et que je place au congélateur (astuce pour qu'à la cuisson la pâte ne descende pas...) et pendant ce temps-là je prépare une crème pâtissière (la même qui servira aux éclairs...). Une fois réunis (pâte et crème) j'enfourne et voilà...


18 - le mille-feuille : le fameux, le désiré... Donc c'est simple : une pâte feuilletée maison étalée en rectangle placée entre 2 plaques pour la cuisson puis découpée en rectangles. Puis j'ai caramélisé la pâte. Et enfin de la crème diplomate sur une pâte, idem sur une deuxième, la troisième sur le dessus et pour finir du sucre glace.


Hors compétition il y avait aussi les croissants aux amandes, les pains aux chocolat amandes et pistaches et puis la galette aux griaudes.


Mon neveu (toujours lui) m'a dit que maintenant que je savais faire la galette aux griaudes on n'avait plus de raison d'aller dans le morvan....


Un défi relevé!!!!


Une bonne fatigue mais le bonheur de voir les yeux de Margot devant le buffet des desserts et les félicitations de toute la famille (j'en avais les larmes aux yeux...).


Je ne ferais pas ça tous les ans mais je ne regrette rien....

Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot
Les 18 desserts des 18 ans de Margot

Publié dans Défis, sucré

Commenter cet article

kouky 25/05/2015 09:30

wahou!! je suis en admiration devant ta créativité et surtout ta ténacité! chapeau bas vraiment!

Céline Lemaitre 25/05/2015 10:17

Merci!!!
Pour avoir vu ce que tu fais, tu te débrouille très bien toi aussi! Mon problème c'est que je ne sais pas dire non... Alors je suis toujours partante. Après je m'en mords les doigts mais comme je suis têtue je vais au bout...