Le retour des amaretti

Publié le par Céline Lemaitre

Le retour des amaretti

Depuis quelques jours il y a un bocal qui traine dans le frigo...
Un bocal contenant 4,5 blancs d'oeufs...
Il fallait les utiliser et rapidement.
Alors j'ai réfléchi et je me suis dit
C'est que je suis épais comme un sandwich SNCF
Et que demain je peux tomber sur un balaise qui me casse la tête
Si ce mec là me fait la peau...


Mais qu'est-ce que je raconte???


Une remontée d'enfance...


Donc j'ai réfléchis et 3 possibilités s'offraient à moi : des amarettis, des financiers ou des visitandines...


Bon alors les amaretti je maîtrise, un classique dans ma cuisine, une des recettes favorites des 3G.
Les financiers, trop facile!!!!
Les visitandines, je n'ai jamais fait... J'ai très envie d'essayer...


Mais les amaretti quand même...


Ça doit bien faire un mois que je n'en ai pas fait...


Mais les visitandines....


Mais les amaretti...


Bon aller stop j'arrête de réfléchir, je fais des amaretti!!!


Donc je mets mes 4,5 blancs d'oeufs dans la cuve du robot (oui je sais c'est bizarre 4,5 blancs d'oeufs mais en fait il y en a un que j'ai foiré en le cassant et j'en ai laissé la moitié dans l'évier...).
Je les détends avec le fouet rapidement, j'ajoute 350g de poudre d'amandes, 350g de sucre glace, 4 cuillères à soupe d'amaretto, une cuillère à café de fleur de sel.
J'enlève le fouet que je remplace par la feuille et j'amalgame bien le tout.


Je récupère la cuve. Je sors les silpats, je préchauffe le four à180° et je me mouille bien les mains. D'ailleurs je laisse le robinet ouvert pour me les mouiller régulièrement.
Et je commence à former des petites boules que je place sur la plaque.
Quand j'ai fini la première plaque je saupoudre de sucre glace et je la réserve pour qu'ils croûtent.
Pendant ce temps là j'attaque la deuxième plaque que je réserve pour qu'ils croûtent...
Je reprends la première et je saupoudre à nouveau de sucre glace et j'enfourne.


Au bout de 5 minutes je récupère la deuxième plaque pour le second saupoudrage.


Après 15 minutes de cuisson je sors les premiers tandis que les deuxièmes prennent leur place.


C'est un peu le relais 4 fois 100m ces biscuits...


Encore 15 minutes et je récupère la deuxième plaque.


Ils sont beaux, bien dorés, un peu caramélisés!!!!


Et ça sent bon!!!


J'adore les amaretti!!!


Une fois refroidis je les mets dans une boîte en fer blanc, et demain matin direction le bureau...

Le retour des amaretti
Le retour des amaretti
Le retour des amaretti

Publié dans sucré

Commenter cet article