Ma gâche vendéenne

Publié le par Céline Lemaitre

Ma gâche vendéenne

Je suis à la maison pour 3 jours, arrêt maladie... Rien de grave, juste une collection de ...ites....

Le seul problème c'est qu'entre 2 siestes je m'ennuie...
La télé c'est pas mon truc...
Donc je couds...
Et puis je pense aux vacances. Parce que la semaine prochaine je suis en vacances.
Yes!!!!!
Bon c'est juste des petites vacances, je ne pars pas loin, je vais chez ma mère en Charente Maritime.
Et forcément je pense à la gâche vendéenne.
Vous savez cette brioche en forme de ballon de rugby qui sent bon la fleur d'oranger...


En vacances on en trouve partout : chez le boulanger, sur les marchés...


Aussitôt je suis partie en quête de la recette de la gâche.


Pas de vidéo chez 750g...


Alors je suis allée voir du côté de Nadia Paprikas, la spécialiste de la brioche!


Sur son blog il y a toutes sortes de brioche et forcément il y a la gâche!


Tout était réuni pour que je me lance.


Dans la cuve du robot je mets 300g de farine, 6cl de lait, 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse, 1 oeuf, 40g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, de lasel, 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger, 1 petit paquet de levure fraîche de boulanger.
Je mets en marche le robot à petite vitesse.
Après 2 minutes j'ajoute l50g de beurre pommade en petits morceaux et je laisse le robot pétrir la pâte pendant 10 minutes.


J'aime bien sa recette, la pâte a une super texture.


En fait je crois que d'habitude je ne pétris pas assez, là j'ai bien mis 10minutes et je vois la différence.


A garder pour l'avenir : pétrir longtemps!!!!


Je récupère la cuve, je corne la pâte pour former une boule.
Je mets un torchon dessus et hop direction le four éteint (au moins là je suis sûre qu'il n'y a pas de courant d'air, sur tout que ça souffle fort aujourd'hui...).


Je la laisse pousser 2 heures.


Pendant ce temps je fais un petit tour à la poste pour envoyer le sac de ma sœur et poster mon arrêt maladie et une petite sieste au retour...


Après 2 heures je récupère le bol du robot que je remets en place et je pétris à nouveau 2 minutes.
Je laisse la pâte reposer 5 minutes.
Et je la récupère sur ma planche fleurée.
Elle a vraiment une super texture!


Je lui donne la forme d'un ballon de rugby que je pose sur un silpat.
Je le dore avec un oeuf entier battu et c'est parti pour la seconde pousse.


Je la remets donc dans le four pour 2 heures.


2 heures après, j'ai un nouveau sac et ma brioche a gonflé, elle est énorme.
Moi je la trouve trop belle!


Je la dore à nouveau et aidée de mon couteau en céramique je l'incise sur tout la longueur.


Je fais chauffer le four à 180°.


Quand il est chaud j'enfourne cette merveille ( oui je suis sous le charme de ma brioche, il faut dire que l'odeur de levure mêlée à la fleur d'oranger, hummmm)


Et après 24 minutes de cuisson (oui je sais c'est hyper précis!) je récupère une superbe, une magnifique gâche!!!!
Et l'odeur de brioche toute chaude qui se répand dans ma cuisine (bon elle n'a pas beaucoup à se répandre vu la taille de ma cuisine...)!!!


Je sens que demain matin au petit dej' je vais me régaler!

Ma gâche vendéenne
Ma gâche vendéenne
Ma gâche vendéenne
Ma gâche vendéenne
Ma gâche vendéenne

Publié dans viennoiserie

Commenter cet article