Le gâteau au fromage blanc

Publié le par Céline Lemaitre

Le gâteau au fromage blanc

Ce soir en ouvrant mon frigo à la recherche d'un dessert léger, que je n'ai pas trouvé, finalement j'ai mangé une pomme, j'ai découvert dans le fond du frigo un pot de fromage blanc tout neuf. Un gros pot d'un kilo, dont la date limite est le 18 mars...
Oups je crois que je l'ai oublié...
Il va falloir en faire quelque chose, et assez rapidement.
Il y a bien la tarte alsacienne au fromage blanc, c'est vachement bon, mais qui dit tarte dit pâte et j'ai pas envie de faire une pâte, surtout que généralement elle doit reposer au frigo un petit moment... Ça plus le temps de cuisson, je ne suis pas couchée.
Oui parce qu'on est passé de assez rapidement à ce soir, tout de suite maintenant.
Donc la tarte alsacienne est recalée...


Je poursuis mes réflexions...
Il y a bien le gâteau au fromage blanc, c'est vachement et y'a pas de pâte à tarte!


Banco!!!!


Je mets à tremper 60g de raisons secs dans du rhum et je pèse 500g de fromage blanc, j'y ajoute une cuillère à soupe de crème épaisse et 60g de sucre.
Je fouette le fromage blanc, j'y ajoute 3 jaunes d'oeufs tandis que je mets les blancs dans speedychef cette machine magique de Tupperware. Je ne sais pas si vous connaissez ce truc mais c'est génial, ça monte les blancs en neige en moins de temps qu'il ne m'en faut pour l'écrire. Et sans électricité!!!! L'engin idéal à emmener en vacances...
Bon ok je ne suis pas en vacances mais je n'ai pas envie de nettoyer le robot ce soir...


Bon je reprends : j'ajoute 50g de maïzena, 1 pincée de fleur de sel et le zeste d'un citron vert. Parce qu'il est là et que bientôt lui aussi ne sera plus bon. Donc aidée de ma fidèle microplane j'ai zesté mon citron vert. En plus c'est joli tout ce vert... Je mélange bien.


Je prends mon speedychef, je mets 1/3 des 60g de sucre (pour les matheux ça fait 20g...) et n'actionne la manivelle, très vite les blancs montent, j'ajoute le deuxième tiers de sucre (toujours 20g) et je refais quelques tours de manivelle, ça monte bien, je mets le sucre restant pour serrer mes blancs, je refais des tours de manivelle et très vite les blancs sont tellement serrés que ça devient difficile.


Je mets les blancs dans le mélange de fromage blanc et je mélange délicatement avec ma cuillère-maryse.
Je finis en mettant les raisins secs et le rhum (ce gâteau plairait à Marie-Anne avec son petit goût de rhum) et je mélange rapidement.


J'attrape le moule à manqué en silicone au fond du placard (je sais que je vous épate, je l'ai localisé du premier coup!), je le graisse et je verse la préparation dedans.


J'enfourne dans un four préchauffé à 180° et c'est parti pour une heure...


Bon ben moi je me prépare un petit café et direction le canapé...

Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc
Le gâteau au fromage blanc

Publié dans sucré

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article