Le bundt cake

Publié le par Céline Lemaitre

Le bundt cake

Ce soir je devais aller à l'aquagym et puis j'ai papoté avec mes collègues sur le trottoir, et puis le métro s'est enrayé... Et puis je suis rentrée trop tard, à l'heure où j'aurais dû être à la piscine...


Je pensais ne rien faire ce soir et je me retrouve avec une soirée devant moi...


Alors forcément j'ai envie de faire un gâteau. Et je pense à ce gâteau que j'ai vu sur internet dans l'après-midi, ce gâteau au nom imprononçable pour moi : le bundt cake!
Bon cake j'arrive à le dire mais l'autre j'ai plus de mal, trop de consonnes et pas assez de voyelles...


Et en plus je pourrais utiliser le moule en forme de rose en silicone que j'ai acheté l'autre jour et que je n'ai toujours pas utilisé!


Trop bien!


J'ai trouvé de quoi occuper ma soirée!!!


Une fois le repas fini je m'attaque au bunker ou bount machin...


Je sors la pâte d'amande du placard, j'en pese 110g que je coupe en petits morceaux et que je mets dans la cuve du robot avec 160g de sucre, 1 pincée de fleur de sel et les zestes de 2 oranges. Je mets le fouet plat (ou feuille) et je laisse kitchenaid faire son boulot.
Pendant ce temps-là je casse 4 oeufs dans un petit saladier, je les fouette avec de l'arôme de vanille et de l'amaretto (ils disaient de mettre de l'arôme amande amère mais je préfère l'amaretto rien que pour le plaisir de snifer la bouteille...).
J'ajoute dans la cuve du robot 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 150g de beurre mou et 3 cuillères à soupe de miel. Puis petit à petit j'ai ajouté les oeufs. Quand le mélange a été bien homogène j'ai ajouté en 2 temps 100g de farine et 1 cuillère de levure. J'ai fouetté rapidement (enfin pas longtemps).


J'ai sorti mon fameux moule en forme de rose, je l'ai généreusement graissé, et là je remercie l'inventeur de la bombe à graisser (appelée aussi bombe ouragan) parce que sinon avec du beurre j'y serais encore...
Je l'ai rempli avec la préparation et j'ai enfourné le tout dans mon four préchauffé à 160°.


J'ai une heure devant moi pour descendre la poubelle, faire la vaisselle, boire un café, préparer le sirop pour la suite (le jus des 2 oranges avec 2 cuillères à soupe de sucre cassonade), faire un câlin à Clafoutie....


Entre chaque "activité" je passe voir le machin cake dans le four, tout va bien.


Au bout d'une heure je le sors du four et je le mets à tiédir.
Et là j'ai commencé à flipper, et si je n'arrivais pas à le démouler? Et si il restait collé au fond du moule? On en a connu, enfin moi j'en ai connu des gâteaux solidaires de leur moule...
Comment je vais faire? Vu le prix que j'ai payé ce moule (pas cher), c'est sûr il va attacher.
Bref je me suis montée la tête toute seule comme une grande.
Au final quand j'ai retourné le moule le gâteau s'est détaché tout seul...
Tout ça pour ça!!!!


Il est magnifique, un bon achat ce moule!


Je le badigeonne du sirop à l'orange que j'ai préparé, ça sent rudement bon, on en mangerait...


Je suis assez fière de mon bundt cake miel, amandes, orange!!!!


Reste plus qu'à l'emmener au bureau demain matin...

Le bundt cake
Le bundt cake
Le bundt cake
Le bundt cake
Le bundt cake

Publié dans sucré

Commenter cet article