La malédiction des pistaches caramélisées

Publié le par Céline Lemaitre

La malédiction des pistaches caramélisées

Depuis ce matin je cherchais une idée de pâtisserie à faire... Comme c'est assez calme (pour ne pas dire que je me fais ch...) au boulot en ce moment, j'ai le temps d'écumer le net à la recherche de la recette idéale.
J'avais plein de recettes : biscuits à la pistache, shortbreads à la pistache, financiers à la pistache, amaretti à la pistache (mais non je ne suis pas mono maniaque avec les pistaches, je ne vois vraiment pas ce qui vous fait dire ça!).,,
J'avais imprimé les recettes, il ne me restait plus qu'à choisir.
Sauf que au moment de passer en cuisine allez savoir pourquoi j'ai changé d'idée.
Et si je faisais comme des mini dacquoises aux pistaches caramélisées?
Sur le papier ça a l'air bien...


Je passe donc en cuisine...
4 blancs d'oeufs (140g) que je commence à monter en neige en y ajoutant progressivement 40g de sucre. Quand la meringue est bien serrée j'arrête le batteur. Je pese 20g de farine, 100g de sucre glace, une pincée de fleur de sel. Je réduis en poudre 125g de pistaches caramélisées (ça a l'air trop bon ce truc!) que j'ajoute aux poudres précédentes.
Délicatement je mélange les poudres et les blancs d'oeufs, j'ajoute 3 gouttes d'essence de pistache (des fois que ça ne sente pas assez la pistache...).
Je vais chercher une poche et une douille cannelée, je remplis la poche avec ma préparation, je sors les plaques à four avec les tapis silpat.
Je suis au top!
Jusqu'à ce que j'essaie de pocher mes dacquoises...
La douille est trop petite et il reste des morceaux de pistache qui forcément viennent obstruer la dite douille....
Je désespère pas, je vais chercher une nouvelle poche et une "grosse" douille et je transvase d'une poche à l'autre (mais au lieu de couper au dessus la douille pour avoir une grande ouverture je me contente d'un petit trou par lequel je fais passer la préparation). Je pense que mon erreur est là...
En effet quand enfin j arrive à pocher mes dacquoises la pâte est trop liquide...
Je les poches quand même et j'enfourne.
A la sortie du four on dirait des éponges...
Je ne suis pas (mais alors pas du tout) convaincue!
Je les laisse sécher 5 minutes avant de les mettre sur une grille.


Je suis dégoûtée!!!!


J'ai envie de tout balancer à la poubelle mais je me retiens!


Comme je ne veux pas rester sur un échec je reprends mes recettes et n'opte pour les shortbreads à la pistache.
C'est bon les shortbreads!!!!
Et la pistache!!!!


Banco!!!!


Je suis de retour dans la cuisine.


Je pese 180g de farine, 140g de sucre glace, 1 pincée de fleur de sel.
Je fais ramollir 10 secondes 170g de beurre au micro-ondes.
Je mets les poudres dans le robot, j'ajoute le beurre et je fais sabler.
J'ajoute 2 jaunes d'oeufs (ça tombe bien j'en ai depuis mon aventure des dacquoises).
Je hache 125g de pistaches caramélisées que j'ajoute au mélange.
J'arrête le robot et je finis de pétrir la pâte à la main.
Je la pose sur une planche, la sépare en 2 morceaux à peu près égaux.
Et je forme 2 boudins que je filme et hop direction le congélateur.


Un petit décaféiné après la vaisselle (la 3ème de la soirée....).


Au bout de 20 minutes je sors les boudins du congélateur et je les coupe en tronçons d'environ 1 cm que je pose sur une plaque et hop au four!!!!


15 minutes après mes shortbreads sont près!


Ils sentent bons!!!
Ils sont beaux!!!
Ils sont réussis!!!


J'ai vaincu la malédiction des pistaches caramélisées!!!
Je commençais à avoir les pétoches parce que j'en ai acheté 1kg en promo chez Zodio...

La malédiction des pistaches caraméliséesLa malédiction des pistaches caraméliséesLa malédiction des pistaches caramélisées
La malédiction des pistaches caraméliséesLa malédiction des pistaches caramélisées

Publié dans sucré

Commenter cet article