Je donne ma langue au chat

Publié le par Céline Lemaitre

Je donne ma langue au chat

Aujourd'hui j'étais bien décidée à faire des langues de chat au chocolat comme les chef Regis et Damien.
Petite précision : les langues de chat sont des petits biscuits et non des langues de Clafoutie (ce greffier qui vit avec moi et laisse des poils partout)...
J'ai donc potassé la vidéo des chefs, j'ai tous les ingrédients, je vais pouvoir me lancer... Il indique d'utiliser une douille unie n°7, je fais donc le point de mes douilles... J'en trouve une unie n°8 mais pas de n°7....
Comme c'est ballot, je vais devoir aller chez Zodio...
Oh la bonne excuse que voilà!!!
Comme si j'avais besoin d'une excuse...
Soyons honnête 30 secondes : si j'utilise une douille n°8, je ne vais pas mettre en péril mes langues de chat... Mais en même temps j'ai une excuse de taille pour aller chez Zodio!!!
Ce sera donc promenade chez Zodio...
Yes!!!!!
Si vous connaissez une personne capable de rentrer chez Zodio avec l'objectif d'acheter juste une douille et d'arriver en caisse avec juste une douille, faudra me la présenter...
Parce que moi arrivée en caisse j'avais :
Ma douille unie n°7
Une douille à saint honoré (j'en avais pas et un jour je vais me lancer dans le saint honoré, c'est sûr...)
Une douille a nid (j'en avais pas non plus...)
Un cadre rectangulaire (j'avais que des ronds...)
Des pistaches caramélisées en promotion (une affaire pareille ça ne se refuse pas...)
Du pralin (lui aussi en promo...)
De la feuilletine (je trouverai bien quoi en faire...)


Je vais enfin pouvoir faire mes langues de chat...


Je visionne encore une fois la vidéo pour noter les ingrédients et surtout les proportions.
L'idée de base étant de finir les blancs d'œuf il va falloir adapter tout ça. Dans la recette il indique 112g de blanc d'œuf, je pèse les miens, j'en ai 165g... Comment passer de 112 à 165?
Une petite règle de trois vite fait sur un coin de table...
J'ai un coefficient multiplicateur de 1,47 (un chiffre pareil ça ne s'invente pas...


Il me faut donc : 165g de blanc d'œuf
184g de beurre
147g de sucre glace
74g d'amande
238g de farine
1 pincée de fleur de sel (là je n'applique pas mon coef parce que 1,47 pincée de sel ça va être chaud...)


Bon moi je suis très robot, donc le beurre pommade (très pommade après passage au micro-onde) dans la cuve, j'ajoute le sucre glace et je fais crémer. Les blancs d'œuf que j'ajoute progressivement, la pincée de sel, les amandes en poudre et enfin la farine. J'obtiens une belle pâte un peu épaisse avec une belle couleur.


Je poche ma pâte, avec ma douille unie n°7 et je commence à pocher.
Bon au début c'est pas terrible mais on dit bien que c'est en forgeant qu'on devient forgeron, alors moi je dis que c'est en dressant qu'on dresse la poche à douille!
Faut dire aussi que si j'étais un peu plus maligne j'écouterai les conseils des chefs... Quand ils disent de ne pas trop remplir la poche, ils ont raison et moi je suis une sale gosse qui n'écoute rien... Mais c'est vrai qu'au fur et à mesure que la poche se vide c'est plus facile....


Comme j'ai 1,47 fois plus de pâte j'ai aussi 1,47 fois plus de biscuits à pocher...
Ça fait un nombre de plaques impressionnant... Les deux premières sont déjà au four que j'en poche 4 autres et j'ai encore de la pâte...


Les premières sont cuites (un peu trop...), je repoche aussi sec sur les plaques...


Bref j'en fais 10...


En fait j'ai fait des langues de chaton, elles ne se sont pas beaucoup étalées...
Clafoutie refuse de tirer la langue mais je suis sûre que sa langue est de cette taille.


Pendant qu'elles refroidissent je prépare le chocolat : 200g de chocolat noir dans le bain-marie, 2 cuillères à soupe de praliné maison, ça fond tranquillement. Quand ça commence à bien se mélanger j'ajoute un peu de beurre, je laisse fondre. Et pour finir des brisures de crêpes dentelles!!!


Je trempouille les langues de chat dans le chocolat et je pose sur une plaque...
Heureusement j'en casse en route, Sonia qui est passée me voir en avale quelques unes parce que au final j'ai 7 plaques qui sèchent simultanément!
Il y en a partout!!!
Et en plus ça sèche mal...
Et j'avoue les dernières langues de chat sont natures (parce que je commençais à en avoir ras le bol... J'ai du faire réchauffer le chocolat en cours de route parce qu'il devenait pâteux... J'ai un peu maudit le chef Régis pour le coup...)


Ça commence à bien faire pour ce soir, je laisse sécher et je les mettrais en boîte demain matin.
Une petite boîte qui prendra le métro pour aller bosser...

Je donne ma langue au chatJe donne ma langue au chatJe donne ma langue au chat
Je donne ma langue au chatJe donne ma langue au chat

Publié dans sucré

Commenter cet article