Wanted

Publié le par Céline Lemaitre

Wanted

Mardi soir pour le pot des anniversaires du pain a été acheté pour tartiner des trucs dessus, et puis allez savoir pourquoi une baguette aux céréales a été oubliée entre deux dossiers (oui dit comme ça ça fait bizarre...). Et ce midi nous avons retrouvé la baguette!!!


Avant que je n'ai le temps de tourner ma langue ne serait-ce qu'une fois dans ma bouche je me suis entendue dire qu'on pourrait en faire du pain perdu.
Par "on" il fallait bien entendu entendre "je"...


Donc ce soir je suis repartie avec ma baguette rassis sous le bras.


Je l'ai découpée en tronçons et j'ai préparé mon appareil à pain perdu.
J'ai mis 3 œufs dans un grand bol, 150g de cassonade et j'ai fait blanchir avec mon fouet.
J'ai ajouté de la vanille en poudre, 4 cuillères à soupe de rhum ambré, une pincée de fleur de sel (ça ne peut pas faire de mal). J'ai bien fouetté le tout.
J'ai ajouté 20 cl de lait concentré non sucré et 40 cl de lait écrémé (c'est le problème avec les filles au régime, dans leur placard il n'y a que du lait écrémé, d'où l'ajout de lait concentré entier non sucré...).
J'ai bien mélangé l'ensemble, j'ai mis 8 petites tranches de baguette à tremper, j'ai mis une grande poêle à chauffer, une noix de beurre.
J'ai sommairement égoutté les tranches avant de les mettre dans la poêle.
Une pincée de cassonade sur les tranches, j'ai baissé le feu... J'ai retourné les tranches, j'en ai remis à tremper et ainsi de suite jusqu'à épuisement du stock...


Mais forcément avec le pain perdu il y a toujours un problème de proportions : soit on n'a pas assez d'appareil pour faire tremper tout le pain, soit on a trop d'appareil...
Bon ben cette fois j'avais trop d'appareil!
Là il a fallu réfléchir très vite, trouver un truc à faire tremper...
Du pain? Ah bah non sinon j'en n'aurais plus pour le petit dej...
Merde merde merde....
Et là le flash!!!! Peut-être l'idée de génie... Ou pas...


J'ai dans mon placard des madeleines de Commercy bien rassis (pas n'importe lesquelles, des royales de la cloche lorraine)... L'autre jour le chef Damien de 750g a bien fait du pain perdu avec des boudoirs, pourquoi je n'en ferais pas avec des madeleines???


Je fonce vers le placard à boîtes en fer blanc (c'est là que sont les madeleines), j'attrape 6 madeleines, je les sors de leurs emballages individuels et je les mets à tremper...


Quand elles sont bien imbibées je les égoutte et je les mets dans la poêle. Rebelote avec le sucre cassonade. Je les retourne (avec difficulté) et je sors les premières. Ça n'a pas l'air génial... Je fais un peu plus cuire les 3 dernières... C'est un peu mieux!
Je remets 6 madeleines à tremper et je recommence... On verra bien ce que ça donnera mais je reste sceptique...
Enfin quand même des madeleines perdues... Des madeleines perdues!!!! Ça c'est une idée digne de Marcel (Proust hein pas Lemaitre...)!!!!


Bon maintenant on peut y aller sur les petites vannes de rigueur avec le pain perdu .
Pas perdu pour tout le monde!
On a retrouvé le pain perdu!

WantedWantedWanted
WantedWantedWanted
WantedWanted

Publié dans sucré

Commenter cet article